Cinéphile m'était conté ...

Cinéphile m'était conté ...

Les zones grises de l'Occupation (Continental Films)

L'assassinat du père Noël, Les inconnus dans la maison, La main du diable, Le corbeau, Pierre et Jean, La vie de plaisir. Ces classiques du cinéma français ont en commun d'avoir été produits par la Continental Films, société française dirigée par un allemand Alfred Greven, sur ordre de Goebbels. Dans son livre, Christine Leteux tord le cou à un certain nombre de clichés concernant cette période trouble de l'Occupation. Elle s'appuie sur une documentation et des archives très riches, jamais consultées jusqu'alors. Conditions de travail, pression sur les metteurs en scènes, attitude des grandes vedettes de l'époque (de Darrieux à Fernandel en passant Michel Simon), accueil des films ..., aucun détail n'est négligé dans cet ouvrage remarquable. On y trouve notamment le compte-rendu du célèbre voyage en Allemagne des artistes français qui aujourd'hui encore, à tort, constituerait une tâche sur la carrière de Danielle Darrieux. Cette période de l'Occupation, pleine de zones grises, est revisitée avec un grand souci de compréhension de Christine Leteux qui évite les jugements trop hâtifs tout en confirmant les comportements plus que douteux de certaines personnages (Simenon). Très agréable à lire et passionnant comme un thriller, Continental Films est le livre définitif sur la question et permettra, on l'espère, de ne plus entendre tout et n'importe quoi sur ce passage douloureux de notre histoire.

 

519WEKmRreL._SX316_BO1204203200_.jpg

 

L'auteure :

index.jpg

 

Docteur en sciences, Christine Leteux a notamment écrit une biographie de Maurice Tourneur.



13/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres